Le crédit pour intérimaire CDD

L’intérim implique l’occupation d’un poste pendant une période donnée. Pour cette raison, en tant qu’intérimaire, vous êtes probablement sous contrat à durée déterminée. Cette condition peut très vite devenir un handicap lorsque vous envisagez de contracter un crédit. Si l’hypothèse est envisageable, elle répond à certaines particularités. Voyons ce qu’il faut en retenir.

 

Crédit pour intérimaire sous CDD, un contrat non exclusif

Lorsque la question de la rigueur de la procédure d’octroi de crédit est évoquée, d’aucuns pensent que le principe n’est pas le même pour un intérimaire sous CDD et pour une personne sous CDI. Or, c’est une erreur.
En effet, que vous soyez sous CDI ou intérimaire sous CDD, le principe du crédit est absolument le même. L’objectif est avant tout de vous accompagner dans un ou plusieurs projets.
Dans le cas d’un prêt-auto, il peut s’agir de l’acquisition d’une voiture afin de mieux gérer vos dépenses de déplacements professionnels. S’il s’agit d’un crédit immobilier, c’est que vous avez l’ambition de devenir propriétaire. C’est donc un droit comme les autres qu’on ne peut vous refuser.

Toute la différence de la procédure d’octroi de crédit à un intérimaire en CDD réside dans l’analyse des particularités liées à la situation professionnelle de l’emprunteur.
Le contrat d’intérim implique une situation professionnelle précaire à laquelle il faut répondre proportionnellement. Le crédit pour intérimaire en CDD apportera alors une réponse à la mesure de la condition d’intérim.
En d’autres termes, penser qu’il est plus difficile d’obtenir certains types de crédits à cause de sa situation professionnelle est une erreur. La différence se trouve simplement dans la procédure.

Les particularités du crédit pour intérimaire sous CDD

Dans un crédit pour intérimaire sous CDD, les particularités concernent d’une part les conditions d’accession au crédit et d’autre part les modalités de remboursement.
Si vous voulez avoir une chance d’obtenir n’importe quel crédit avec votre contrat d’intérim CDD, il est important de vous rapprocher d’organismes de prêt spécialisés exclusivement dans ce type de prêt. Ils sont mieux préparés à répondre favorablement que les banques classiques. Il faut simplement respecter les conditions d’accès imposés pour le type de crédit auquel vous aspirez : microcrédit, crédit projet, crédit auto, crédit immobilier, etc.
D’autre part, ces organismes adaptent les conditions de remboursement à votre situation. En effet, le problème d’une personne sous intérim concerne la précarité des revenus et leur irrégularité à long terme. Vos revenus peuvent changer entre la signature du contrat de prêt et la période de remboursement, diminuant votre capacité de remboursement.

Dans ce cas, en fonction de vos revenus, les mensualités sont modulables. Vous pourrez ainsi payer au gré de vos revenus, c’est-à-dire payer plus lorsque vous gagnez bien votre vie et moins lorsque la situation change.
En cas de pause entre deux missions ou deux contrats, il est possible de demander une pause de remboursement. La demande doit cependant intervenir à l’approche de la fin de votre contrat pour être prise en compte.
En raison de toutes ses particularités, le crédit pour intérimaire n’a généralement pas de durée déterminée à l’avance comme c’est le cas pour un crédit avec CDI.