Prêt immobilier sans apport

Aucune loi ne vous oblige à faire un apport personnel obligatoire pour obtenir un prêt immobilier. Bien sûr, les banques bénéficient lorsque vous apportez une partie des fonds, car cela leur sert en quelque sorte de garantie. Mais est-il possible de faire un emprunt sans apport ? Oui, c’est possible. Nous vous expliquons comment procéder.

Tout d’abord, les banques évaluent l’emprunteur en fonction de sa solvabilité (les mensualités de prêt immobilier ne doivent pas dépasser 33% du revenu total). Le deuxième critère de sélection le plus important est l’âge : 21 ans est l’âge minimum, 85 ans est l’âge maximum. En règle générale, si l’emprunteur a plus de 40 ans, la banque peut exiger une assurance-vie avec l’examen médical.

Prêt immobilier sans apport, un rêve facile à réaliser

Prêt immobilier sans apport
Avez-vous rêvé d’avoir votre propre maison ? Projetez-vous de rénover votre résidence pour y apporter un coup de jeune ? Concrétisez vos rêves à partir de rien. Souscrivez un crédit immobilier sans apport. C’est bien possible ! Même si certains établissements de crédit persistent à fermer la porte aux personnes dépourvues d’apport personnel, d’autres leur accordent une chance de donner vie à leurs rêves. C’est à vous de faire quelques efforts pour optimiser cette chance de décrocher un prêt à 100%.

Monter les meilleurs dossiers

Un des critères principaux pris en compte par les banques lors de l’octroi d’un prêt immobilier, l’apport personnel augmente vos chances d’obtenir rapidement le crédit dont vous avez besoin pour construire ou rénover votre maison. Ce point crucial vous permet, par ailleurs, de négocier des conditions de prêt avantageuses parce que les banques accordent un intérêt particulier aux personnes ayant des profils intéressants.

Mais, avec quelques bonnes stratégies, vous pourrez inverser la situation, même si vous n’avez d’apport. Obtenez le prêt immobilier sans apport qu’il vous faut pour financer votre projet, en préparant de bons dossiers. Fournissez tous les documents nécessaires pour prouver votre sérieux et votre bonne foi. Montrez à votre banquier votre contrat de travail à durée indéterminée ou celui de votre conjoint, un plan ou devis de votre projet immobilier, vos relevés bancaires et un dossier étudiant votre capacité de remboursement. Pour cette dernière pièce, il vous suffit de vous rendre sur l’un des sites simulateurs en ligne qui réalise un calcul basé sur vos ressources et le montant emprunté. Surtout, évitez de présenter à votre banquier des relevés de compte à découvert. Faites également en sorte de répondre à ses questions de manière claire et transparente.

Si vous avez fait une demande auprès d’une banque et vous pouvez y obtenir un prêt immobilier sans apport, cela signifie que la banque financera 100% de l’achat d’une maison, ainsi que 10% de frais supplémentaires. Dans ce cas, on parle d’un financement à 110 %.

Savoir convaincre avec de bons arguments

Prêt immobilier sans apport quelle banque
Pour décrocher ce fameux prêt immobilier sans apport que vous espérez tant, restez convaincant lors de l’entretien avec votre banquier. Mettez toutes les chances de votre côté en appuyant vos dossiers avec des arguments pertinents. Vous pouvez lui expliquer la raison pour laquelle vous n’avez pas la possibilité d’épargner. Il est, par exemple, possible d’évoquer un évènement personnel qui a marqué votre vie tel que la maladie, le mariage, le divorce. N’hésitez pas non plus à lui parler de vos comptes d’épargne ou d’assurance vie, s’il y en a, pour lui montrer que vous êtes capable de mettre de l’argent de côté et que vous méritez ce crédit immobilier sans apport.

A lire plus