Crédit facile et rapide

Il arrive des situations pour lesquelles vous pouvez avoir besoin d’argent en urgence et pour ce faire, vous recherchez des moyens d’octroyer un crédit le plus rapidement possible et surtout sans tracas. Il existe de nombreuses formules aujourd’hui qui répondent à cette attente et en voici les plus courants.

 

Le prêt sur gage

Il s’agit d’un type de crédit accordé par les crédits municipaux, des établissements à caractère social gérés par les municipalités et régis par le code monétaire et financier sous l’agrément du Comité des établissements de crédit et d’entreprises d’investissement.

C’est une opération financière qui consiste à demander un prêt en déposant en retour un objet d’une valeur supérieur au montant demandé. Il peut s’agit de bijoux, de tableau, de mobilier, etc.

Le montant d’un prêt sur gage est généralement estimé entre 50% et 70% de la valeur du bien mis en gage avec un taux d’intérêt qui oscille entre 9% et 15 % selon les municipalités. Une fois la demande faite et le dépôt du gage validé, un commissaire-priseur se charge d’estimer la valeur du bien mis en gage sur le marché des enchères.

L’intérêt du prêt sur gage, c’est qu’il ne vous faut ni paperasse, ni des délais interminables. Au bout de quelques heures seulement, vous pourrez entrer en possession des fonds.

Le remboursement se fait bien entendu sous forme de mensualités. En cas de défaut de remboursement, le bien est vendu aux enchères.

 

Le prêt personnel sans justificatif

Le prêt personnel sans justificatif est un type de crédit à la consommation. Autrement, il est demandé pour l’achat d’un bien ou d’un service au bénéfice d’une personne.

L’absence de justificatif vient du fait qu’il s’agisse d’un prêt non affecté, c’est-à-dire qu’il n’est pas demandé pour financer une opération particulière. De ce fait, vous n’avez pas l’obligation de justifier la destination du bien comme c’est le cas par exemple pour un prêt affecté.

Pour bénéficier d’un prêt personnel, vous devez avoir une situation professionnelle stable, un revenu régulier et conséquent, une bonne capacité d’épargne, mais surtout ne pas être fiché par la Banque de France. Pour justifier de tout cela, votre bulletin de paie, votre fiche d’imposition sur le revenu ou encore votre attestation de résidence sont entre autres les documents demandés.

En plus de la liberté d’affectation des fonds, le prêt personnel sans justificatif vous permet de financer à 100% une acquisition sans apport  personnel. S’il est plus facile à obtenir qu’un prêt affecté, il ne permet pas d’obtenir un montant supérieur à 20.000€. Dans des circonstances exceptionnelles, le montant peut monter jusqu’à 75.000€, mais là encore tout dépend de l’organisme auquel vous vous adressez et de votre capacité de remboursement. Plus celle-ci est élevée, plus le montant pourra être conséquent.

D’autre part, les risques encourus sont bien plus grands. Non seulement le taux d’intérêt est plus élevé, de l’ordre de 9 à 20%, mais en plus le fait qu’il ne soit lié par aucun contrat à l’achat d’un bien ou d’un service vous impose la continuité du paiement des mensualités même en cas de défaut de livraison ou de défectuosité du bien.