Ouvrir un compte bancaire en Espagne

L’Espagne est un pays qui, compte tenu de ses avantages économiques amorcés, a depuis certaines années assaini son système bancaire. Ce qui, entre tous autres constitue un atout pour son système bancaire. Cependant, comme dans tout pays, l’ouverture d’un compte bancaire s’avéra indispensable si vous envisagez y séjourner ou vous y rendre pour motif professionnel.

Ceci étant, la procédure d’ouverture d’un compte bancaire en Espagne est assez simple et possède pas mal d’avantages comme entre autres la possibilité de faire des virements internationaux et de gérer son compte en ligne, et même d’obtenir des solutions dans certains cas sans commission ni frais.

Les types de compte bancaire proposé en Espagne

Comme dans les autres pays, les banques espagnoles proposent des comptes courants, des comptes épargne et des comptes de société. Étant donné qu’elles disposent toutes d’un code IBAN (International Bank Account Number), les banques espagnoles vous donnent la possibilité de recevoir des virements provenant de tous pays.

À part les chèques qui sont presque inexistants dans le système bancaire espagnol et les cartes bancaires proposées dès l’ouverture du compte, les banques espagnoles disposent des mêmes méthodes de payement que les banques en France. Les cartes proposées à l’ouverture sont tout d’abord une carte de débit possédant un système de vérification automatique du compte lors de chaque payement. Libre à vous de demander plus tard une carte de crédit, mais cela sous réserve de bonne conduite.

Les formalités à remplir

Avant toutes formalités, il est évident de faire au préalable le choix d’une banque. Vous devrez faire votre choix en tenant compte de la situation géographique de la banque et aussi en fonction des services et plans tarifaires proposés par la banque.

Les formalités à remplir pour l’ouverture de compte en Espagne varient selon que vous soyez un souscripteur non résident ou un souscripteur résidant. Néanmoins dans les deux cas, l’ouverture du compte ne peut être effectuée uniquement que sur place après rencontre avec le banquier et dans aucun cas à distance.

Pour les résidants

L’ouverture du compte bancaire se fait suivant le système classique c’est-à-dire après présentation d’un certain nombre de documents. Ainsi donc, les documents à fournir sont une pièce d’identité, une preuve d’activité professionnelle ou de statut, un justificatif de domicile, un numéro d’Identification de Extranjos ou Numéro d’identité d’Étranger.

Pour les non-résidents

La présentation d’une attestation de non-résidente s’avère être indispensable, et cela dans un délai de 15 jours à compter du jour de l’ouverture du compte. Elle se présente sous forme d’attestation sur l’honneur ou d’une attestation quelconque et est délivrée par un commissariat de police.

Les pièces à fournir sont une pièce d’identité : soit le passeport ou la carte d’identité, un justificatif d’activité professionnelle ou une preuve de statut (soit un contrat de travail, carte d’étudiant, une fiche de paye ou un relevé de retraite), un justificatif de domicile (soit la quittance de loyer datant de moins de 3 mois, soit le dernier avis d’imposition ou de non-imposition, ou encore une facture d’électricité datant de moins de trois mois).