Ouvrir un compte sans argent

En France, l’ouverture d’un compte bancaire est conditionnée à un justificatif de revenus. Mais, lorsqu’on n’a pas de tels documents alors que l’ouverture du compte doit aider à trouver un emploi ou un logement par exemple, que faut-il faire ? Espérons que ces quelques solutions vous aideront à ouvrir un compte sans revenus.

La banque en ligne

Heureusement pour vous que la banque en ligne est une institution flexible. En effet, certaines banques en ligne autorisent les ouvertures de compte bancaire sans que vous  soyez obligé de fournir un justificatif ni un dépôt minimum. La seule condition imposée est la fourniture d’un relevé d’identité bancaire.

L’obtention de ce dernier est conditionnée par l’ouverture d’un compte-nickel. Voici la procédure pour y arriver.

Un compte-nickel

Dans le jargon bancaire, le compte-nickel désigne un compte de paiement qui n’est pas assorti d’une autorisation de découvert. Si ce type de compte peut s’ouvrir chez le buraliste, il vous permet, tout comme un compte bancaire traditionnel, de faire des opérations bancaires courantes.

Aussi, vous pourrez :

  • déposer et retirer de l’argent;
  • effectuer des virements;
  • réceptionner des paiements;
  • payer par prélèvement bancaire ou par titre interbancaire de paiement;
  • payer par carte bancaire avec autorisation et débit immédiat, mais le plus important;
  • avoir un relevé d’identité bancaire

La particularité du compte-nickel réside dans le fait qu’on ne vous impose aucune condition de revenus. Tout ce qui vous est demandé, c’est votre pièce d’identité et une adresse mail valide.

Pour gérer votre compte, vous disposez d’une plateforme web accessible depuis votre mobile ou votre portatif. Cependant, les opérations de retrait ou de versement ainsi que le changement de carte bancaire se font auprès du buraliste.

Le droit au compte

Il est fort à parier que votre demande d’ouverture de compte sans argent sera refusée par la quasi-totalité des banques auprès desquelles vous ferez votre demande.  Dans ce cas, il existe un recours légal qui vous permet de leur forcer la main : il s’agit du droit au compte.

Ce droit a été consacré par la Banque de France et implique que tout résident sur le territoire de France, quelle que soit sa nationalité, a le droit d’avoir un compte bancaire. L’ouverture de votre dossier de droit  au compte est conditionnée par la présentation des pièces suivantes :

  • Votre pièce d’identité en cours de validité ;
  • Votre déclaration sur l’honneur ;
  • Votre dernier avis d’imposition ou de non-imposition ou un document justificatif de domicile de moins de 3 mois tels que votre facture ou votre quittance de loyer ;
  • L’attestation de refus d’ouverture de compte que vous a adressé la banque ;
  • Le formulaire de demande d’ouverture de dossier téléchargeable sur le site internet de la banque de France.

Une fois le dossier dûment formé, vous devriez le déposer à l’accueil de la Banque de France la plus proche de votre domicile. A défaut, vous pouvez aussi envoyer mes documents par courrier. La réponse de la Banque de France intervient un jour ouvré après la réception du dossier et se résume à la désignation d’une banque qui est astreint de vous ouvrir le compte.