Le prêt étudiant sans garant

Le prêt étudiant est l’un des rares crédits à la consommation pour lequel il est possible d’obtenir le soutien de l’État. Puisqu’il s’adresse aux étudiants, ce prêt respecte les particularités de leurs conditions notamment en termes de seuil et hauteur du prêt ainsi que sa durée et le taux d’intérêt appliqué.

 

L’un des aspects les plus importants est notamment la question du garant. S’il s’agit là d’un préalable indispensable, il existe de nombreux étudiants qui ne disposent pas de garant. Si vous êtes de ceux-là, vous vous demandez certainement ce qui est prévu pour vous. En voici un aperçu.

Prêt étudiant sans garant: que faut-il en retenir ?

Un prêt étudiant est un crédit à la consommation. Ce qui implique que vous n’avez pas à justifier la destination de votre prêt. De ce fait, vous pouvez très bien utiliser les fonds pour financer vos études.
En outre, le montant du prêt étudiant varie entre 1 500€ et 30 000€. Le montant que vous pourrez obtenir dépend surtout de l’établissement dans lequel vous êtes inscrit, mais aussi de votre niveau d’étude. Plus vous évoluez dans les études supérieures et plus il est facile d’obtenir un prêt conséquent.
De plus, la durée est relativement plus courte qu’un prêt classique alors même que le taux d’intérêt fait partie des plus bas. Par-dessus tout, ce sont les revenus de vos garants qui feront basculer la balance.
La question du garant est un autre point focal d’un prêt étudiant. En règle générale, les banques exigent la co-signature d’un garant. C’est souvent un membre de la famille qui est sollicité.
Votre solvabilité est calculée sur la base des revenus de votre garant. En cas d’incapacité de remboursement, c’est le garant qui paie les mensualités. Si vos parents ne peuvent pas être vos garants, il existe plusieurs recours.
Prêt étudiant garanti par l’État ou l’établissement d’étude
Un dispositif étatique a été mis en place pour accompagner les étudiants lors d’un processus d’octroi de prêt via la Banque publique. Mais, il est important pour en bénéficier d’adresser votre demande de prêt à l’une des banques partenaires à savoir :
– Le Crédit Mutuel
– La Banque Populaire
– La Société Générale
– Le CIC

Cependant, pour en bénéficier, il faut :
– Être âgé de moins de 28 ans, au lieu de 30 pour un prêt étudiant normal ;
– Être Français ou ressortissant de l’UE ;
– Demander un prêt d’un montant maximal de 15 000€ au lieu de 30 000€ pour un prêt étudiant normal ;
– Rembourser dans un délai minimal de 2 ans.

Par contre, les mêmes taux d’intérêt vous sont appliqués.
Vous pouvez aussi demander un prêt avec le concours de votre établissement. En effet, les filières comme l’ingénierie, l’informatique ou le commerce sont considérées comme des secteurs prometteurs. Il est donc plus facile pour les banques de vous octroyer un prêt si vous êtes étudiant dans ces écoles. Elles considèrent que vous avez plus de chances de gagner votre vie et de rembourser votre prêt.
Pour cette raison, certaines de ces écoles disposent d’un programme d’accompagnement des étudiants qui souhaitent contracter un prêt et qui n’ont pas de garants. La meilleure chose à faire est de vous renseigner auprès de votre établissement sur les conditions d’un tel endossement.